Premiere : TIME 'Keys Of Gods' | DJMAG France - Suisse - Belgique

Michel Saurin, aka TIME, nous dévoile en avant-première son nouveau titre 'Keys Of Gods', proclamé hymne officiel du célèbre festival Family Piknik organisé chaque été à Montpellier...

Révélé en 2017 par le très influent label Kitsuné avec son génial clin d’oeil au saxophoniste Charlie Parker sur ‘Bird’, TIME a ensuite tapé dans l’oeil de Solomun et Agoria avec sa House ethnique racée et nourrie par de nombreux instruments. Alors qu’il sort ce vendredi son nouveau titre ‘Keys Of Gods’ sur le label du festival français Family Piknik, il s’avère comme l’une des figures montantes de la House underground made in France. Toujours en voyage entre Hong Kong et sa Provence natale, il nous en dit un peu plus et nous livre en avant-première le Radio Edit de ce titre totalement dépaysant…


Tu fais partie des DJ-producteurs français qui sont parvenus à émerger dans les playlists de grosses pointures comme Agoria ou Solomun. Qu’est-ce qui rend ta musique attractive, selon toi ?

Je ne sais pas si elle est attractive… Disons que j’essaie simplement de créer des productions dynamiques tout en restant mélodieuses. Je viens du jazz et je suis batteur de formation, j’ai donc étudié la théorie harmonique et rythmique, ce qui est un avantage quand tu fais de la production en musique électronique…

Justement, ton passif de batteur t’aide t-il en studio ? 

Complètement ! J’adore créer les parties rythmiques. Tout doit avoir sa place dans le spectre final ; sampler correctement de vrais instruments prend plus de temps que de toucher une 909, mais si c’est bien fait, alors le mélange analogue - organique est intéressant.

À Hong Kong, on peut s’exprimer sans retenue et ouvrir réellement son panel musical dans ses sets...

Raconte-nous un peu comment est venue l’inspiration pour ce ‘Keys Of Gods’…?

J’ai suivi le même process que sur la plupart de mes morceaux. Je pars souvent en pondant une progression harmonique (dans ce cas, le pad sur le break) puis j’ajoute les éléments pour créer les sous harmonies (vocal, atmosphère…).

La voix arabisante qui jaillit sur le break, que dit-elle ?

C’est un chant traditionnel turc : « dönülmez ak?am?n ufkunday?z vakit çok geç ». Cela veut dire à peu près ça : «  Nous sommes l’horizon dans la nuit dont vous ne reviendrez point ». Il est commun de voir les Turcs écouter ce chant en buvant leur liqueur préférée, le Raki…

Le festival Family Piknik a utilisé un extrait dans son Aftermovie 2018, c’est ce qui t’a décidé à faire cette release sur leur label ?

J’ai été surpris et ravi d’avoir un retour aussi enjoué de la part de l’équipe du festival. Le courant est passé naturellement après avoir joué sur le festival l’été dernier, puis rencontré en personne les responsables du label. Une belle aventure ! 

Tu passes pas mal de temps du côté de Hong-Kong, c’est comment la vie de DJ là-bas ?

La scène électronique y est vraiment développée, tout comme partout ailleurs en Asie. J’adore HK, j’y ai vécu 3 ans et me produire là-bas est intéressant car les gens ont toujours envie de découvrir des nouveaux sons. Du coup, pour un DJ, c’est génial, car on peut s’exprimer sans retenue et ouvrir réellement son panel musical dans ses sets.  

TIME 'KEYS OF GODS' (Family Piknik Music 05) - Sortie le 14/12/2018

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires