Alan Braxe refait surface et relance son label Vulture ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Pilier de la French Touch, le très discret Alan Braxe était quelque peu sorti des écrans radars. Il revient avec un nouvel EP et en profite pour relancer son label Vulture...

Parmi les personnages les plus discrets de la French Touch, Alan Braxe n'en est pas moins l'un des plus talentueux. Dès 1997, il a épaulé Thomas Bangalter sur de nombreux projets et rejoint le mythique label Roulé, avant de lancer son propre label Vulture en 2000, dont la première référence ('Intro') produite avec son compère Fred Falke est devenu l'un des tracks les plus retentissants de l'époque, encore aujourd'hui considéré comme un classique majeur de la Dance Music.

Inébralanble remixeur au service de nombreuses stars dont Kylie Minogue, Britney Spears, Jamiroquai ou encore Faithless, Alan Braxe n'a pourtant jamais fait de vagues dans sa vie d'artiste. 6 ans après son dernier maxi 'Moments in Time', il revient en force !


J'ai voulu exploiter l'idée du ‘less is more’. Dans notre société de consommation, ça a du sens de revenir aux sources, avec un procédé de production qui a été utilisé par bon nombre de musiciens pendant plusieurs décennies. J'ai recréé de l'interactivité avec mes instruments de musique et j'ai même mis de côté les rythmiques la plupart du temps. Alan Braxe


Cet automne 2019 marque donc la réactivation de son label Vulture, avec un premier titre 'Words' tout juste mis en ligne, extrait de l'EP 'The Ascent' disponible le 15 novembre. Ce premier extrait des 4 nouveaux titres d'Alan Braxe n'exploite pas sa facette dansante mais plutôt son aptitude à créer des bandes sons esthétiques, propices aux rêveries en tout genre. Produit sans ordinateur, avec un set-up old-school (mixer, synthé modulaire, rack de delay et sampler), ce nouvel EP est un pied de nez à la scène électronique actuelle et se permet même le luxe de mettre les beats de côté sur la plupart des morceaux.

Un vrai pari de la part d'un passionné intègre, qui n'a jamais cherché la facilité.

Articles en relation

Commentaires